top of page

Energy Leadership (MC)

Maîtrisez votre capacité à comprendre et à moduler votre propre énergie

f88db8_ef690132d40d4f5f9ddc3fcf66166521~

Développé par Bruce D. Schneider, fondateur de l’Institut d’excellence professionnelle en coaching (Institute for Professional Excellence in Coaching ou iPEC), le leadership énergétique (Energy Leadership (MC)) fait référence à votre capacité à comprendre et à moduler votre propre énergie, ce qui affecte à la fois la façon dont vous vous présentez dans une situation donnée et la façon dont vous êtes perçu(e) par les autres. Votre leadership énergétique est directement lié à votre capacité à vous inspirer et à vous motiver à agir – et à inspirer et motiver les autres à agir.

 

Le leadership énergétique est basé sur deux types d’énergie très différents – anabolique et catabolique. Les processus anaboliques sont ceux par lesquels notre corps construit et répare les tissus. Les processus cataboliques impliquent la décomposition des tissus pour reconstituer les niveaux d’énergie épuisés dans le corps. Les deux types d’énergie sont une partie fondamentale de la vie humaine.

 

Ce cadre conceptuel utilise le terme énergie anabolique pour désigner l’énergie qui nourrit, stimule, guérit et stimule la croissance, et le terme énergie catabolique, pour se référer à une énergie qui est drainante, qui offre de la résistante et qui est écrasante.

 

Lorsque vous fonctionnez en utilisant l’énergie anabolique, vous fonctionnez de manière conscience et êtes davantage en mesure d’aller de l’avant de manière constructive. Alors que l’énergie catabolique peut parfois donner une poussée d’énergie pour faire face à une situation stressante, elle limite également votre vision de la situation dans laquelle vous vous trouvez, et donc les options que vous êtes en mesure d’envisager. Miser sur l’énergie catabolique peut avoir des avantages à court terme mais en dépendre à long terme nous épuise émotionnellement, mentalement et physiquement. Cela peut aussi être très difficile pour ceux qui nous entourent. Augmenter vos niveaux d’énergie anabolique changera votre expérience de la vie et celle d’autrui auprès de vous.

 

Ce cadre est basé sur sept niveaux d’énergie – sept lentilles ou filtres différents à travers lesquels vivre votre expérience du monde. Chaque personne peut accéder aux sept niveaux et, en fait, nous pouvons nous déplacer de haut en bas sur cette échelle plusieurs fois par jour. Chaque niveau est associé à une pensée, une émotion et une action centrale. Développer la conscience du niveau à partir duquel vous fonctionnez à un moment donné vous permet de faire un choix conscient sur votre façon de répondre à la situation.

Un exemple pour illustrer les sept niveaux d’énergie

 

La semaine dernière, vous et votre coéquipière Anne avez convenu d’une division du travail concernant la rédaction d’un rapport important. Le rapport est dû dans deux jours. Lorsque vous avez appelé Anne ce matin pour vérifier l’état d’avancement avant de rencontrer toute l’équipe cet après-midi, elle vous a dit que son fils Bobby a été malade toute la semaine. Elle a ajouté qu’elle avait eu l’intention de vous appeler pour vous dire qu’elle ne serait pas en mesure de rédiger ses sections du rapport.

 

Niveau 1 : Pourquoi cela vous arrive-t-il toujours? Il n’y a aucun moyen que vous puissiez faire faire le rapport à temps. Vous vous sentez complètement dépassé(e). Vous avez envie de grimper dans votre lit et de vous cacher sous les couvertures.

 

Niveau 2 : Vous êtes en colère contre Anne parce qu’elle ne vous a pas averti(e) plus tôt. Elle fait cela tout le temps. Vous vous sentez également aussi en colère et frustré(e) contre vous-même de ne pas avoir vérifié avec elle plus tôt.

 

Niveau 3 : Vous êtes déçu(e) que, une fois de plus, Anne vous ait laissé(e) en plan pour ramasser les pots cassés. Ensuite, vous vous rappelez que son fils a de sérieux problèmes de santé. Vous pensez à l’importance pour votre organisation de respecter le délai de publication de ce rapport. Si vous annulez tout ce que vous avez à faire demain, vous croyez que vous pourrez le faire à temps. Vous vous mettez au boulot et faites le rapport. Ce n’est pas le meilleur rapport que vous ayez rédigé mais vous avez respecté le délai et le rapport est correct.

 

Niveau 4 : Bien que vous soyez préoccupé(e) par la production du rapport, votre priorité est de vous assurer qu’Anne se sente bien. Vous prenez le temps de demander comment se porte Bobby aujourd’hui, et comment elle se sent. Vous demandez ce que vous pouvez faire pour aider. Vous la rassurez en lui disant que vous trouverez un moyen de faire le rapport et, du coup, vous lui faites savoir qu’elle peut oublier le rapport et se concentrer sur tout qu’elle doit faire pour prendre soin de Bobby.

 

Niveau 5 : Lors de la réunion d’équipe, vous expliquez la situation. Vous aidez l’équipe à comprendre pourquoi ce rapport est essentiel et demandez des idées sur la façon d’obtenir le meilleur rapport possible dans le temps disponible. Ensemble, vous élaborez un excellent plan de travail qui s’appuie sur l’expertise et les capacités de tous les membres de l’équipe. Grâce aux contributions individuelles de chacun, vous assemblez le rapport en un tout cohérent. Le produit final est bon et toute l’équipe se sent bien, tant du résultat que de la manière dont ils ont tous uni leurs efforts pour le faire.

 

Niveau 6 : Tout se déroule comme il se doit. Au bout du compte, tout ira bien. Vous vous asseyez un instant et vous vous permettez un moment pour apprécier Anne et tous les autres membres de l’équipe pour ce qu’ils sont et pour leurs contributions. Il est bon de se rappeler que nous sommes tous connectés, et à quel point ce sera bien quand Bobby ira mieux et qu’Anne sera à nouveau en mesure de participer pleinement.

 

Niveau 7 : Vous vivez un moment d’unité avec les membres de votre équipe.

 

 

* Une interprétation de l’œuvre protégée par le droit d’auteur de Bruce D. Schneider et de l’Institute for Professional Excellence in Coaching (iPEC).

 

Il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » énergie en soi. L’énergie qui se retrouve dans chaque niveau a différents avantages et inconvénients qui leurs sont propres. Tous les êtres humains ont accès aux sept niveaux et nous les montons et les descendons à mesure que nous vivons différentes expériences au cours d’une journée.

 

Votre capacité de leadership peut être renforcée par une prise de conscience accrue et davantage de connaissances sur la façon de travailler avec les différents niveaux d’énergie à votre disposition. Cette compréhension vous permet de faire un choix conscient sur la façon de répondre à une situation donnée plutôt que de réagir automatiquement. En changeant vos perceptions de vous-même, de votre travail et des gens qui vous entourent, il est possible de créer une vie plus enrichissante et plus épanouissante.

 

À travers le processus de coaching, j’aide chaque personne à développer un style de leadership unique et efficace – un style qui crée le type de changements menant à une vie plus épanouie et plus productive. 


Energy Leadership Index Assessment (ou évaluation de l’indice de leadership énergétique)

Je travaille avec un outil d’évaluation appelé Energy Leadership Index Assessment MC (ELI) développé par l’iPEC. Fondé sur un questionnaire en ligne de 84 questions, cette évaluation des attitudes donne un aperçu des perceptions, des comportements et des capacités globales de leadership. L’ELI mesure, au moment de répondre au questionnaire, votre capacité à vous motiver et à motiver ceux qui vous entourent à agir de manière constructive et durable (profil énergétique), ainsi que la façon dont vous réagissez aux situations stressantes (réaction au stress énergétique). 

Bien qu’un outil de ce type ne soit en aucun cas une boule de cristal, il s’est avéré incroyablement efficace pour offrir un aperçu du potentiel propre à un individu, ainsi que des obstacles auxquels cette personne est confrontée à ce moment de sa vie. L’ELI donne un aperçu ponctuel, lequel lui propose une base de référence de ses performances actuelles, ce n’est pas un outil pour prédire l’avenir. Au cours de la séance de rétroaction, d’une durée de deux heures, j’analyse les résultats avec la personne et, ensemble, nous développons une compréhension commune du profil énergétique et de la réaction au stress énergétique. Sur la base de cette compréhension commune, nous définissons les objectifs du processus de coaching.

bottom of page